Installations, images fixes et en mouvement
16-22 octobre 2024

LAb[au], laboratoire d’art et d’urbanisme
par Galerie La Patinoire Royale Bach

L’Artiste

LAb[au] est un trio d’artistes composé de Manuel Abendroth, Jérôme Decock et Thibault Drouillon. Le collectif a été fondé en 1997 à Bruxelles, en Belgique.

LAb[au] questionne l’esthétique et la sémiotique de manière conceptuelle et algorithmique. Leur travail met en jeu la géométrie, la couleur, la lumière et finalement le mouvement. La notion d’espace est aussi au centre de leurs préoccupations. LAb[au] interroge l’influence de la technologie sur nos sens et notre compréhension de l’art ainsi que ses formes, ses méthodes et ses objectifs.

En 2009, LAb[au] remporte le Young Belgian Painters Award du Palais des Beaux Arts (Bruxelles).
Leur travail a été présenté au Musee d’Art Contemporain (Montréal, 2015), MOMA (New York, 2014), Biennale di Venezia (Venise, 2013), Seoul Museum of Art (Séoul, 2013), Witte de With (Rotterdam, 2006), New Museum (New York, 2003), pour ne citer que quelques exemples. Ils ont réalisé plusieurs oeuvres pour l’espace public et leur travail fait partie de collections publiques et privées internationales. Entre autres: orgigamiSquare 59 squares, linklaters, Madrid; SwarmDots, Fidelity Luxembourg city ou chronoPrints, Zebrastraat, Gent.

“Notre approche est une lecture sémantique et sémiotique liée a l’esthétique, qui opère toujours a ce méta niveau de langage. Approcher l’art de cette manière nous amène au code et aux structures du système ‘art’, qui opère entre le signifiant et le signifié. Mais en déclarant ce que nous savons et voyons déjà, les artistes conceptuels introduisent la ‘tautologie’ dans le discours qui opère dans un système définit et finit, celui du langage. En combinant les deux approches, nous déconstruisons la signification; cette lecture post-structuraliste, ce champ de la linguistique fait partie de notre vocabulaire.” – lab-au.com

La Galerie

La Galerie La Patinoire Royale Bach, galerie d’art contemporain situé au coeur culturel de Bruxelles, a ouvert ses portes en avril 2015.

La galerie a investi le bâtiment de 3.000 m2, jadis première patinoire à roulette du monde construite en 1877 et devenue monument historique en 1995. Cette surface permet à la galerie la tenue d’expositions de formats et d’expression différents, simultanément ou distinctement, donnant la pleine mesure de son large spectre artistique.

La Galerie Patinoire Royale Bach représente plus de 20 artistes d’horizons variés: artistes confirmés tel que Lita Albuquerque, Alice Anderson, Casper Brindle, Carlos Cruz-Diez, Michel Mouffe, Joana Vasconcelos ou encore Marthe Wery, pour n’en citer que certains, ainsi que de talents prometteurs de la scène locale ou internationale comme Marion Charlet, Thomas Devaux, João Freitas, Sahar Saâdaoui, etc. au travers d’un programme riche composé d’une dizaine d’expositions par an.

Depuis sa création, la galerie n’a cessé de manifester son engagement pour l’art en participant à de nombreuses foires et expositions d’art contemporain en France et à l’étranger et en diffusant le travail des artistes auprès d’un large réseau de collectionneurs, d’institutions publiques ou privées.

Vous pouvez retrouver prochainement la Galerie La Patinoire Royale Bach sur les foires de Paris Photo, Luxembourg Art Week, Art Antwerp ainsi que la BRAFA 2024.

Information

Rue Veydt 15
1060 Brussels Belgium